LES ELFES DANS LA MYTHOLOGIE NORDIQUE

Publié par Chef de Raid le

LES ELFES DANS LA MYTHOLOGIE NORDIQUE

LES ELFES DANS LA MYTHOLOGIE NORDIQUE


Les Elfes sont des créatures de la mythologie germano-nordique, dont le souvenir dure toujours dans le folklore scandinave et aussi le folklore allemand. Les Elfes étaient originellement des divinités mineures de la nature et de la fertilité, proche des Dieux de la famille des Vanes. Ils sont aujourd'hui majoritairement popularisés par J. R. R.Tolkien dans la littérature, le cinema, et les jeux vidéo. Les traces les plus ancienne des elfes nous proviennent de la mythologie nordique, des textes médiévaux en vieux norrois de l'époque chrétienne, et quelques fois, près chrétienne. Ils sont des êtres membres du panthéon des divinités mineurs dans les croyences du Nord.
elfe-mythologie-nordique

Bien qu'aucune description ancienne ou moderne n'existe, les apparitions de créatures liées aux álfar suggère fortement que la croyance dans les elfes est totalement commune parmi les tribus et peuples germaniques, et non limitée aux peuples de l'antique Scandinavie. Les elfes apparaissent de diverses manières dans la mythologie nordique (aussi appelée mythologie germanique). Ils peuvent avoir un côté bienfaisant ou alors très malfaisant, on parle alors d'elfes lumineux ou d'elfes sombres. Décrits comme des êtres semi-divins de la fertilité et au culte des ancêtres, ou des morts. Le concept d'elfe semble donc similaire aux croyances animistes dans les esprits de la nature et les esprits des morts, qui est propre à toutes les civilisation de ce monde. L'islandais Snorri Sturluson se réfère parfois aux nains nordiques en tant que « elfes sombres », ce qui est une erreur, car elfes et nains sont deux types de créatures mythiques bien différentes. D'autres éléments à propos des Elfes dans la mythologie nordique proviennent de la poésie scaldique, de Edda poétique et des sagas légendaires. Le Dieu Vane Frey est le seigneur du monde des Elfes lumineux : Álfheimr. Certains Elfes vivent en Midgard, la terre, les Scandinaves et Islandais parlent alors du "peuple caché" et dans le folklore, les elfes sont plus proches des nains ou alors des lutins cetiques, que des véritables Elfes de la mythologie.

Coté germanique il subsiste des Elfes que leur nature espiègle et malfaisante, bien que les bons Elfes existent également, mais en beaucoup plus rare. Ils étaient estimés capables de causer des maladies au bétail et aux gens. Ils apportent également de mauvais rêves aux dormeurs. Le mot allemand pour cauchemar, Albtraum ou Alptraum, signifie littéralement « rêve d'Elfe ». Chez les allemands, la croyance populaire attribuait les cauchemars à un elfe assis sur la tête du dormeur. On dit que l'on peut voir danser les Elfes dans les prés, les nuits et les matins brumeux. Ils laissent des espèces de cercles à l'emplacement de leur danse, dénommés älvdanser (« danses d'elfes ») ou älvringar (« cercle d'elfes »). Ces cercles ont donné naissance à de nombreuses légendes au Moyen Âge pour tenter de les expliquer : les êtres et créatures mythique du paganisme en seraient les responsables. Dans les croyences germaniques les Elfes sombres prennent plus de place que les Elfes lumineux, alliés de Loki et des géants, ils sont les ennemis des Dieux et des hommes. Pour les Elfes du côté lumineux, bien qu'ils soit les alliés et amis des Dieux, ils ne sont pas totalement digne de confiance, car ils ont un petit côté "raciste", ils sont plus beaux, vivent plus longtemps, ont des savoirs, sagesses, et connaissances plus grandes, leur forme de civilisation est plus évoluée que les hommes. Cette idée prend sa place dans notre monde moderne avec l'idée des Hauts Elfes de la littérature, du cinema, et des jeux vidéo.
elfe-mythologie-nordique-viking

Globalement, les Elfes ressemblent beaucoup aux hommes malgré quelques différences. Depuis leur apparition, les Elfes sont représentés avec les oreilles pointues. Tout d'abord, les Elfes sont immortels ou alors possèdent une longévité exceptionnelle. Une fois à l'âge adulte, ils ne vieillissent pas. Les maladies n'ont pas d'effet sur eux. Ils vivent très proches de la nature, ils ont de très grandes connaissances sur les plantes et les herbes. Leurs sens sont particulièrement affinés et de loin supérieurs à ceux des hommes, en particulier pour ce qui concerne la vue et l’ouïe. Enfin, leur réputation d'excellents archers est légendaire. Ce sont de redoutables chasseurs, ils vivent que de chasse, en harmonie avec la nature. La "civilisation elfique" est commune à tous les Elfes, bien qu'il existe des différences, elles sont plus proches les unes des autres, que les civiisations humaines. Les civilisations des Elfes ont pratiquement toutes ces points communs : elles sont dans un déclin démographique dû à une faible fécondité, elles sont très isolée du reste du monde et des autres Elfes. Elles sont dans une politique de non-agression, voir de pacifisme fanatique. Elles sont très anciennes. Elles sont en guerre les unes contre les autres, bien qu'il n'existe très peu de combat entre armée.

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

ANGRBODA : La Géante de Glace de la Mythologie Nordique
ANGRBODA : La Géante de Glace de la Mythologie Nordique
La Mère des Monstres Nordique Celle qui donna la vie à Fenrir, Jormungand, et Hell qui règne sur le monde des morts ...
Lire l'Article
Tyr : Dieu de la Guerre et de la Stratégie.
Tyr : Dieu de la Guerre et de la Stratégie.
Au sommet du panthéon Nordique & Viking Le Dieu Tyr est un des Dieux Principaux de la mythologie Nordique. Bien q...
Lire l'Article
Heimdall : Le Dieu Gardien d'Asgard
Heimdall : Le Dieu Gardien d'Asgard
Le Gardien du Bifrost  Heimdall qui signifie peut-être « pôle du monde » est un dieu de la mythologie nordique et de...
Lire l'Article

Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.