HARIMELLA, Déesse Nordique de la Guerre

Publié par Chef de Raid le

HARIMELLA, Déesse Nordique de la Guerre

LA DÉESSE DES GUERRIERS GERMAINS.

Harimella est une Déesse Nordique de la guerre. Cette déesse reste un mystère dans son culte. Il semble que le culte de cette déesse viking ne soit pas uniquement lié a la Mythologie Nordique, mais plutôt germano-romaine.

déesse-celtique

Cette déesse fut uniquement pour les guerriers et légionnaires, un culte purement militaire, ce qui est rare chez les Vikings, car Freya par exemple, qui est elle aussi une déesse de la guerre vikings n'est pas uniquement pour les guerriers, mais d'autres peuples ne partage pas son culte. Autre fait étrange, les rares traces de son culte furent trouver en territoire celtique, des guerriers celtes pouvais donc rendre culte à cette déesse Nordique.


LA DÉESSE ÉCOSSAISE

Cette déesse présente chez tous les peuples germaniques perdue peu à peu de son importance face à Freya, plus tard son culte ne fut que pratiqué chez les Saxons qui gardèrent Freya et Harimella sur un pied d'égalité. Alors que chez tous les autres peuples germaniques le culte de cette déesse purement militaire disparu, certains Saxons ont emporter ce culte avec eux dans les territoires de l'empire romain en Grande-Bretagne.

deesse-de-la-guerre-harimella

C'est uniquement grâce aux légionaires romains d'origine germanique que le culte de cette déesse survécu à la disparition. Une stèle trouvée dans la ville écossaise de Birrens et datée du 2e siècle ap. J.-C. est à ce jour la seule preuve archéologique matérielle de l'existence d'un culte de cette divinité. Harimella partage cette stèle, non avec des divinités germaniques, mais romaines (Mars, Minerve, Viradesthis). La déesse Harimella a probablement été adorée par d'autres militaires germaniques en garnison issus d'autres peuples que les Saxons, mais aussi par des militaires romains et probablement aussi d'origine celtique.
 harimella
Le nom d'Harimella est un exemple typique de construction modulaire de mots ou de noms dans la langue allemande, basée sur des mots/termes de base. Hari est dérivé du Germain (harjaz) et qui signifie armer, mais l'autre partie (mella) est inconnue. Le nom de cette donna déesse beaucoup de prénom allemands au moyen-âge (Mellarid, Baromellus, Mello Baudes ou Baudomalla) preuve que cette déesse fut quand même importante, même avec l'afaiblissemen de son culte.

deesse-guerre

Pour certains spécialistes, si le culte d'Harimella fut faible et impuissant face à celui de Freyja, c'est parce qu'Harimella fut une déesse strictement pour l'art de la guerre et les guerriers, là ou Freyja fut une déesse multiple pour toutes personnes de la société germanique. Probablement qu'a une époque, la société germanique connue un grand changement ou le rôle guerrier traditionnel fut en second plan. Sans doute avec les premiers contacts avec l'empire romains, ou les Germains savais qu'une cohabitation pacifique et que des échanges commerciaux furent mieux pour les peuples. C'est probablement dans ces époques que la déesse Harimella fut abandonnée par les Germains en faveur de Freyja et de ses rôles multiples et qui sont utiles pour toute la société.
deesse-de-la-guerre
Le rôle de la déesse Harimella est très simple quand on regarde les fonctions et rôles des autres divinités germaniques. La fonction de cette déesse et la protection du guerrier et sa victoire tout simplement. Elle n'avait pas d'autres fonctions, c'est sans doute pour cela que son culte fut simplement militaire et faible, car dépendant de la volonté des guerriers et de leurs chefs. Le culte de cette déesse survécu uniquement chez les Saxons probablement par tradition. Les Saxons furent sans doute le peuple germanique le plus traditionnel.

deesse-nordique-harimella

La majorité des divinités germanique qui connurent un culte faiblissant, survécurent chez les Saxons. D'ailleurs, ce sont les Saxons qui bien souvent redonnèrent goût aux autres germains pour les Dieux et la religion, c'est encore les Saxons qui furent le symbole de la résistance païenne face à la christianisation forcée de la Germanie. Après cette christianisation, ce sont encore les Saxons qui furent les moins chrétiens et ou les cultes aux Dieux survécu durent plusieurs siècles. Et pour finir, c'est grâce au souvenir des Saxons que le néo-paganisme germanique trouva sa place dans le romantisme allemand. Et ce qui donne la force de combattre aux Saxons, est la déesse de la guerre Harimella.

article inspiré de la source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Harimella

Voici une épée légendaire que vous pourrez trouver dans notre collection de bijoux vikings, un collier épée d'une grande puissance.

 

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Ullr : Dieu de la Chasse et de L'hiver
Ullr : Dieu de la Chasse et de L'hiver
Le Dieu Ullr est un dieu de la chasse et de l'hiver, son bouclier particulier servait à se protéger de tout, même du ...
Lire l'Article
Dieu du Feu Nordique
Dieu du Feu Nordique
Njord, Le dieu du feu de la mythologie Nordique Il est également dieu de la Navigation, des mers, du vent et du feu...
Lire l'Article
FRIGG : Déesse d'Asgard et du Mariage
FRIGG : Déesse d'Asgard et du Mariage
Une des Déesse Principale de La Mythologie Nordique Frigg est une déesse importante de la Mythologie Nordique. Son n...
Lire l'Article

Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.